Races de chien

Dogue allemand : caractère, prix, éducation, entretien

80 cm et 70 kg pour un mâle, le dogue allemand impressionne par sa taille. Elle provient de ses ancêtres, tous grands chiens de chasse au sanglier ou à l’ours. Appelé « grand Danois » jusqu’au début du XXe siècle à cause de sa popularité au Danemark, il a définitivement acquis son nom de dogue allemand en 1920. C’est un chien sociable et doux. Il convient à toute la famille. Mais son grand gabarit nécessite quelques précautions. Vous voulez tout savoir sur le caractère, le prix et l’éducation du dogue allemand ? Voyez ce qui suit.

Dogue allemand : un colosse au cœur tendre

Chien au physique dissuasif, la silhouette imposante et l’aboiement puissant d’un dogue allemand feraient reculer n’importe quel visiteur. C’est le type même du chien de garde.

Le dogue allemand et les humains

Cependant, le dogue allemand est un chien attachant et protecteur envers son groupe social.

Attaché à son maître

Le dogue allemand adore son maître et les membres de sa famille (https://jardinage.lemonde.fr/dossier-1375-dogue-allemand.html). Loyal, il fait tout pour les protéger. Il aime recevoir de l’attention et exprime de façon exubérante son affection. Calme, le dogue allemand sait se faire discret et s’adapte parfaitement à une vie d’intérieur. Il ne supporte pas la solitude et a besoin d’être entouré par ses maîtres pour se sentir bien.

Patient avec les enfants

Le dogue allemand est délicat avec les enfants. Il les protège ardemment si nécessaire comme pour tous les autres membres de son groupe social. Éveillé et enthousiaste, il n’est jamais loin lorsque démarre une session de jeu. Pour que tout se passe toujours bien, des règles de vie doivent être instaurées et comprises par les enfants, surtout les plus jeunes. Le dogue allemand reste un chien au physique puissant.

Méfiants envers les étrangers

Malgré son doux caractère et son amour pour sa tribu, le dogue allemand reste méfiant vis-à-vis des étrangers. Il les observe et tente de mesurer leur dangerosité avant de baisser sa garde. Dans tous les cas, le dogue allemand s’interposera toujours entre ses maîtres et une personne qu’il ne connait pas.

Le dogue allemand et les autres animaux

Le dogue allemand a un caractère sociable et amical. Il peut s’entendre avec des félins, mais également avec d’autres de ses congénères. Afin de réussir une cohabitation heureuse, assurez-vous que votre dogue allemand a eu une socialisation de qualité. Demandez s’il a grandi avec d’autres animaux. Redoublez d’attention si son compagnon de jeu est un chien de petite taille. La différence de gabarit peut être une source de problème.

Quelle éducation pour un dogue allemand ?

Le dogue allemand est docile et obéissant. Adoptez une éducation positive basée sur la douceur, la fermeté et la cohérence pour ce colosse au cœur. Le dogue allemand ne supporte ni la violence physique ni la violence psychologique. Cependant, il reculera s’il sent un mécontentement ou une animosité de la part de son maître bien aimé.

La taille massive du dogue allemand requiert quelques points d’attention :

  • commencer son éducation dès son plus jeune âge ;
  • privilégier la marche en laisse ;
  • proscrire le saut du programme d’éducation.

Soin et entretien du dogue allemand

Malgré son grand gabarit, le dogue allemand ne dispose pas d’une santé de fer et demande beaucoup d’attention surtout pendant ses jeunes années.

Alimentation

Le dogue allemand a besoin d’une grande quantité de nourriture. Son alimentation doit être réadaptée aux différentes périodes de sa croissance. Vous le nourrissez avec des aliments industriels ? Assurez-vous qu’ils soient de bonne qualité. Vous préparez vous-même des rations ménagères pour votre dogue allemand ? Favorisez le poulet cru, les légumes et le féculent pour lui fournir un régime alimentaire adapté.

Maladies prédisposées

Comme la plupart des chiens de grande taille, le dogue allemand est sensible à la dilatation et torsion de l’estomac, mais également aux problèmes relatifs aux articulations, aux ligaments ou au squelette :

  • dysplasie de la hanche et du coude ;
  • syndrome de Wobber touchant les vertèbres cervicales ;
  • arthrose ;
  • inflammation des os ;
  • fissuration des cartilages.

À l’âge adulte, le dogue allemand est un chien robuste. Mais sa durée de vie dépasse rarement 9 ans.

Toilettage

Le dogue allemand n’a pas besoin de soins particuliers. Un brossage hebdomadaire et un bain par mois lui feront le plus grand bien. Nettoyez régulièrement ses oreilles et ses yeux, et vérifiez si sa peau n’est pas irritée. Le dogue allemand perd ses poils de façon modérée. Cependant, vous remarquerez des chutes plus importantes au printemps et à l’automne.

Prix d’un dogue allemand

Le prix d’un dogue allemand dépend de son sexe, le pedigree de ses parents et son âge. Pour un mâle, il faut compter entre 800 et 2500 euros. Le prix d’une femelle varie entre 1000 et 2500 euros. Prévoyez 2000 euros environ pour l’entretien et les soins d’un dogue allemand.

Le dogue allemand est un chien attachant et facile. Il convient même à un maître néophyte. Cependant, adopter un chien de cette taille n’est pas anodin. Le coût de son entretien ainsi que sa place dans le foyer doivent être étudiés avec soin. Une fois chez vous, le dogue allemand fera le bonheur de toute la famille.