Vivre avec un chien

Comment faire accepter un chaton à un chien ?

Vous avez déjà un chien et vous aimeriez accueillir un chaton. Cependant, vous craignez que Médor ne soit pas de cet avis et l’idée d’un pugilat entre chien et chat à travers toute la maison vous fait grandement hésiter. D’ailleurs n’y a-t-il pas une expression qui dit “s’entendre comme chien et chat” en désignant des ennemis jurés ? Cette expression est-elle le reflet d’une vérité ? Heureusement non ! Il y a des maisons où chats et chiens vivent très bien ensemble et dans certains cas, ils peuvent même devenir amis. Vous n’êtes donc pas obligé de choisir entre le fait d’avoir un chien ou un chat. Mais avant d’en arriver là, il vous faudra faire preuve de patience et de tactique. Il est donc tout à fait possible de faire cohabiter ces deux animaux, pourtant d’espèces différentes. Alors si vous vous demandez comment faire accepter un chaton à votre chien, la méthode n’est pas très compliquée, suivez-nous :

Isoler le chaton

À son arrivée dans votre maison, le chaton sera un peu perdu et le poser devant Médor de but en blanc n’est pas une bonne idée. Au contraire, isolez-le dans une pièce pour qu’il puisse s’accoutumer à son nouvel habitat, sans être perturbé ou effrayé par votre chien. N’oubliez pas de mettre dans cette pièce tout ce dont il aura besoin :

  • À manger et à boire ;
  • La litière ;
  • Son coussin ou son panier ;
  • Ses jouets.

Cet isolement peut durer plusieurs jours, voire plusieurs semaines, selon les réactions du chien et du chaton. Par contre, ne laissez surtout pas votre chien pénétrer dans cette pièce pour que le chaton s’y sente vraiment en sécurité. En guise de premier contact, ils se renifleront mutuellement sous la porte. Chacun prendra ainsi conscience de la présence de l’autre. Lorsque vous ne constatez plus aucune animosité de part et d’autre de la porte, vous pouvez passer à l’étape suivante, en mettant vos animaux en contact.

Organiser la rencontre

Mais attention, “en contact” ne veut pas dire “en présence”. Évitez absolument de lâcher Médor dans la pièce du chaton, le résultat pourrait être catastrophique. En effet, la première rencontre doit être uniquement visuelle, car même si votre chien est adorable, il pourrait avoir une réaction imprévisible, voire même montrer de l’agressivité à l’encontre de ce petit intrus. Ouvrez la porte de la pièce où le chaton est isolé, mais ne laissez pas votre chien y entrer. Donnez-lui une récompense, pour qu’il associe cette rencontre à un moment heureux. Réitérez cette opération à plusieurs reprises, toujours avec une friandise à la clé pour votre chien. C’est seulement après cette étape de contacts visuels répétés que vous pourrez les mettre en présence l’un de l’autre. Mais attention, procédez avec prudence ! Vous pouvez tenir votre chien en laisse si vous craignez qu’il soit trop brutal avec le chaton. Du fait de la différence de gabarit, l’attitude de votre chien pourrait être prise pour de l’agressivité, et le premier contact serait une épreuve traumatisante pour le chaton. Tout serait alors à recommencer depuis le début, sans grandes chances de réussite. Attendez tout simplement que le chaton s’approche de lui-même. Récompensez l’un et l’autre et adoptez un comportement encourageant et positif. Multipliez ces rencontres, mais remettez votre chaton dans sa pièce après un court moment, avant que vos animaux ne s’excitent trop. En effet, il est préférable d’organiser plusieurs courtes rencontres plutôt que de laisser votre chien et votre chaton trop longtemps ensemble.

Ne pas négliger le chien

Vous pourriez être tenté de concentrer toute votre attention sur ce merveilleux petit chat, mais votre chien n’est pas dupe. Il se sentira vite délaissé et fera le lien avec la présence de ce nouvel arrivant. Alors oui, il est important de créer un lien avec votre chaton, mais ne négligez surtout pas votre chien. Ne bouleversez pas ses habitudes de jeu et de promenade et ne changez pas votre comportement à son égard. Évitez également de surprotéger votre chaton par rapport à votre chien, par crainte de ses réactions. Tous ces petits gestes cumulés pourraient avoir pour effet de faire naître la jalousie. Votre chien risquerait de trouver ce petit chat bien encombrant et de le prendre en grippe.

Chacun son espace

Pour les mêmes raisons, il est très important que chacun de vos animaux ait son espace, avec sa propre gamelle, ses jouets, son panier. Ces objets doivent rester leur propriété et aucun ne doit s’approprier les affaires de l’autre. Cela pour éviter les tensions et situations à risque, et éviter aussi que l’un ne domine l’autre. Si la gamelle de votre chat est en permanence à sa disposition, ne la laissez pas au sol mais posez-la plutôt en hauteur, pour ne pas tenter votre chien, ce qui créerait un conflit inutile entre lui et vous.

Enfin, votre chien et votre chat ne seront peut-être ni complices ni proches, mais l’essentiel est qu’ils puissent aller et venir librement dans votre logement sans se chamailler. En respectant ces quelques étapes et en faisant preuve de patience, vous devriez obtenir de bons résultats. Votre chaton grandira dans la sérénité et votre chien ne se sentira pas envahi ou spolié dans son rôle de toutou de la maison.