Races de chien

Race de chien Akita : caractère, prix, éducation, entretien

race de chien akita

Si vous recherchez un grand chien pour assurer votre sécurité, l’Akita fera très bien l’affaire. C’est également un parfait animal de compagnie par excellence. Découvrez toutes ses caractéristiques.

OrigineGabaritAutre nomPrixType de poil
JaponGrande tailleAkita Inu ou Akita Ken1 000€court et dur

L’origine de la race de chien Akita

Aussi appelé Akita Inu ou Akita Ken, l’Akita est une race de chien venant du Japon. À l’origine, c’était un chasseur de sangliers, de cerfs et d’ours. Mais, les Japonais l’ont adopté par la suite comme un chien de combat et de garde.

Ce chien majestueux de grande taille appartient au type Spitz. L’Akita mesure en moyenne entre 64 et 70 au garrot cm pour les mâles, et entre 58 et 64 cm pour les femelles. Sa robe est composée de rouge fauve, blanche et bringée. Assez courts et durs, ces poils peuvent parfois être sésames, c’est-à-dire des poils rouge-fauve à pointes noires.

Caractère de la race Akita

L’Akita est une race de chien sociable, calme et réservée qui adore la compagnie des humains. Mais, il n’aime pas vivre avec ses congénères de même sexe.

Est-ce que l’Akita aboie beaucoup ?

Il s’agit d’un chien peu aboyeur. Ses rares aboiements sont à prendre en considération, car il n’aboie uniquement qu’en cas de besoin. L’Akita ne prévient qu’en cas de danger réel ou d’un problème.

Comportement avec les humains

Le comportement d’un Akita varie en fonction de la personne qui le côtoie.

Cohabitation enfantCohabitation séniorCohabitation animaux
ouiouioui sauf avec les spécimens de sa propre race

Avec son maître

Grâce à une excellente éducation et un bon traitement, l’Akita peut exprimer une grande affection envers son maître.  C’est un chien connu pour sa loyauté.

Avec les enfants

L’Akita est une race de chien qui déteste la solitude. Il aime la compagnie humaine, entre autres celle des enfants. Il apprécie particulièrement les moments de jeux avec ces derniers.

Avec les séniors

De part son caractère calme et tranquille, ce chien peut tout à fait convenir à des seniors. Les personnes âgées apprécieront ce chien discret.

Avec les étrangers

Malgré sa sociabilité et ses marques d’affection, l’Akita est une race de chien qui reste méfiante avec les inconnus.

Comportement et comptabilité avec les autres animaux

Les Akita de même sexe ont du mal à cohabiter ensemble. Pour cela, un travail de socialisation au préalable est requis et doit être réalisé depuis les premiers mois du chien. En général, cela doit se faire à partir de ses deux mois. Pourtant, cette race de chien supporte et peut vivre à merveille avec les autres animaux.

Quels sont les défauts d’un Akita ?

L’Akita est un chien têtu. Son plus grand défaut est d’être un bagarreur. Que ce soit un mâle ou une femelle, cette race de chien n’arrivera pas à vivre avec un chien de même sexe que lui.

Activité physique

L’Akita s’harmonise aux sportifs, mais également aux non-sportifs. Il aime se promener. Ainsi, vous pouvez l’emmener avec vous durant vos joggings ou vos sorties en vélo. Pratiquez entre autres du pistage, du canicross ou du frisbee avec un Akita.

Vie en appartementActivité physique
AdaptéNormale

Dressage et techniques : quelle méthode d’éducation pour la race Akita ?

Le dressage d’un Akita repose sur trois points : la patience, la tendresse et la régularité. Pour le motiver et l’encourager, il faut adopter une éducation positive. Vous devez gratifier ses bons comportements. Les punitions sont à éviter.

Comment bien éduquer un chiot « Akita » ?

L’éducation d’un chiot Akita nécessite de la détermination tout en adoptant une méthode affectueuse et sensible. Les étapes de socialisation s’avèrent être primordiales.

En savoir plus sur les autres races de chien !

Conditions de vie

L’Akita sait s’adapter à la vie en ville qu’à la campagne, que ce soit en maison ou en appartement. Cette race de chien est réputée pour être douce et discrète. Elle ne risque pas de déranger le voisinage. De plus, l’Akita peut vivre en toute tranquillité dans un coin de la maison tout en veillant sur les alentours.

Sa fourrure lui permettra de s’adapter aux froids extrêmes. D’un côté, les températures élevées ne le dérangent pas non plus.

Soin et entretien de la race Akita

L’Akita ne nécessite pas de soin particulier. Veillez à l’entretien de ses dents, ses yeux, ses oreilles et ses griffes. En plus de cela, ne négligez pas les soins classiques comme les vaccins et les vermifuges.

Standard physique de la race

Voici les spécificités d’un Akita :

  • Gabarit :   grand
  • Hauteur au garrot : en moyenne entre 64 et 70 cm pour les mâles ; et entre 58 et 64 cm pour les femelles
  • Poids idéal : de 30kg à 45kg pour les femelles ; et de 32 kg à 52 kg pour les mâles
  • Couleur de la robe : rouge fauve, blanc, bringé
  • Type de poils : assez court et dur
  • Forme des oreilles : de forme triangulaire, petite et épaisse

Alimentation

Le type d’aliments ainsi que la quantité à donner à un Akita varient en fonction de son âge, son poids et son état de santé. Cette race de chien prend en moyenne 500 grammes de croquettes quotidiennement. Pour prévenir la torsion d’estomac, celle-ci doit se reposer avant et après chaque repas.

L’Akita nécessite une nourriture de qualité. Donc, les aliments chimiques sont à proscrire. Vous pouvez préparer vous-même son alimentation de votre Akita grâce au régime BARF en privilégiant la viande crue et les légumes cuits. Demandez l’avis d’un vétérinaire ou d’un nutritionniste canin avant de commencer l’un de ces régimes.

Puisque l’Akita boit beaucoup d’eau, il est indispensable de toujours mettre à sa disposition un bol d’eau propre.

En savoir plus sur les chow chow !

Espérance de vie et santé : maladies et prédispositions génétiques

L’Akita est une race de chien solide et robuste. L’espérance de vie d’un Akita est entre 11 et 15 ans. Il est génétiquement prédisposé à l’adénite sébacée qui n’est une maladie de la peau engendrant une perte de poil. Il y a aussi le VKH ou le syndrome de Vogt-Koyanagi-Harada. C’est une maladie héréditaire se caractérisant par une dépigmentation de la peau, une inflammation de l’œil et du cerveau.

Certaines pathologies peuvent également affecter l’Akita, à savoir la dysplasie de la hanche, l’hyperthyroïdie, la torsion gastrique ou encore l’atrophie rétinienne progressive ou ARP.

Entretien, hygiène et toilettage

Facile à entretenir, l’Akita n’a pas besoin de toilettage particulier. Il suffit de le brosser une à deux fois par semaine. Mais pendant les périodes de mue, en automne et au printemps, ce brossage doit se faire tous les jours à cause de la hausse de la perte de poils.

L’Akita est connu pour sa propreté. Il peut faire lui-même son toilettage, comme un chat. Un bain annuel peut suffire à condition qu’il ne soit pas trop sale ou qu’il ne se sente pas mauvais. Au cas où cette mauvaise odeur persiste, rendez-vous immédiatement chez un toiletteur professionnel.

Prix de la race de chien Akita en élevage

Élever correctement cette race de chien de type Spitz requiert une certaine attention, du temps et de l’argent. Selon les éleveurs agréés, le budget mensuel nécessaire pour l’élevage d’un Akita s’élève entre 100 et 150 €. Un chiot Akita coûte entre 1 000 et 2 500 €.