Vivre avec un chien

Apprendre des tours à son chien : 4 trucs à lui enseigner !

Vous passez du temps avec votre chien et il vous le rend au centuple en câlins et léchouilles. Pour renforcer votre belle complicité, pourquoi ne pas lui apprendre des tours ? Vous serez fier de montrer à vos amis ce qu’il sait faire et votre chien sera très heureux de vous faire ce plaisir. Faire un bisou sur commande, donner la patte, taper dans la main ou saluer de loin sont des tours que vous pouvez facilement lui enseigner, en suivant nos quelques conseils.

Apprendre des tours à son chien : les bases

Agir selon la race et le caractère du chien

Certaines races de chiens sont plus coopératives que d’autres et ont le réel désir de plaire à leur maître. Mais d’autres auront besoin d’être récompensées pour répondre à vos sollicitations. Et d’autres encore conditionneront leurs efforts en fonction de la récompense. Entre caresse et friandise, leur choix est fait. Mais si votre chien a soif de reconnaissance, profitez-en. Plus vous l’encouragerez, plus il sera heureux de vous faire plaisir, et un cercle vertueux sera mis en place.

Attention : l’exercice que vous voulez faire faire à votre chien doit être adapté à son poids, sa taille ou sa morphologie. Ne lui demandez pas l’impossible.

Enseigner les ordres de base à son chien

Avant d’apprendre des tours à son chien, il est important de lui enseigner les ordres classiques de base tels que « assis », « couché » ou « lâche » ou “donne”. Ces notions doivent être maîtrisées avant d’aller plus loin dans l’apprentissage.

Choisir le bon moment pour une séance d’éducation

Choisissez le moment opportun pour commencer une séance. Si votre chien a faim ou s’il vient de manger, s’il est impatient de sortir ou si vous rentrez de promenade et qu’il est fatigué, reportez la séance. Votre chien ne sera pas attentif et n’exécutera probablement pas vos ordres.

Être patient et persévérant

Apprendre des tours à son chien nécessite patience et persévérance. Il n’apprendra pas un tour en une seule séance. Respectez son rythme d’apprentissage et laissez-lui le temps de comprendre ce que vous attendez de lui. Donnez-lui toujours des ordres courts et clairs et encouragez-le. Au fil des séances vous constaterez que votre chien préfère certains exercices à d’autres. Tenez compte de ces préférences, il sera d’autant plus heureux de participer. Apprendre des tours à son chien doit rester un jeu pour que tous les deux vous y preniez plaisir.

Ne pas contraindre le chien, ni le punir

Si vous voyez que votre compagnon n’a plus envie de jouer, ne persistez pas. Mettez plutôt fin à l’entraînement, vous reprendrez  ultérieurement. Les friandises, les caresses et les jouets que votre chien affectionne sont plus efficaces pour l’atteinte de vos objectifs que la contrainte, la sévérité ou pire, les brimades. Les récompenses sont toujours motivantes car votre chien a besoin d’encouragements. S’il n’a pas encore assimilé ce que vous attendez de lui et qu’il se retrouve puni ou ignoré ou grondé, il ne comprendra pas mieux, au contraire. Il sera perturbé à l’idée de ne pas vous plaire et pas concentré sur vos ordres. Donnez toujours la récompense immédiatement après la réussite pour que le chien associe bien cette récompense au geste qu’il vient d’accomplir.

Ne jamais finir une séance sur un échec

Si votre chien n’a pas réussi l’exercice, terminez sur une note positive en lui demandant quelque chose qu’il sait faire et qu’il accomplira sans problème. Récompensez-le et mettez fin à la séance d’entraînement. Il sera heureux de voir la séance suivante arriver. Mais ne finissez jamais une séance sur un échec.

Apprendre 4 tours à son chien

« Fais un bisou »

Même s’il le fait volontiers sans qu’on le sollicite, vous pouvez apprendre à votre chien à vous embrasser sur commande. Dès qu’il vous embrasse, offrez-lui une friandise (https://www.woopets.fr/chien/guide/choisir-friandises-chien/) pour l’encourager et lui faire comprendre que c’est cela que vous attendez. Répétez l’opération et il finira par associer votre demande au bisou, puis à la friandise. Dès que ce cheminement est fait, c’est gagné !

« Donne la patte »

Ce tour est un classique inratable et sert de base à d’autres tours plus élaborés. Faites asseoir votre chien et présentez-lui une main fermée contenant une friandise. Il sent tout de suite votre main, mais il est obligé d’utiliser ses pattes pour accéder à la friandise. Levez alors sa patte en lui disant « donne la patte ». Lorsqu’il va comprendre, il posera la patte sur votre main. Ouvrez-la et donnez-lui aussitôt la friandise. Recommencez plusieurs fois. Votre chien finira par donner la patte pour réclamer une friandise, et le tour sera joué.

« Tape m’en 5 ! »

Ce tour est très populaire. S’il sait déjà donner la patte, votre compagnon l’apprendra très vite. Tendez votre main en position verticale donc pas comme quand vous lui demandez de donner la patte et dites-lui « donne la patte ». Dès que votre chien lève la patte et touche votre main, donnez-lui une récompense. Au début, il ne comprendra pas pourquoi il a une récompense puisqu’il n’a pas encore posé la patte sur votre main. Mais après plusieurs essais, il comprendra vite la différence entre « donne la patte » et « tape m’en 5 ».

« Salut »

Essayez ensuite de vous éloigner légèrement de votre chien quand vous lui donnez cet ordre, puis reculez très progressivement, chaque fois un peu plus. Récompensez-le dès qu’il lève la patte. En quelques séances, votre chien aura compris et lèvera la patte à distance. Si vous le regardez à une certaine distance en levant la main en position verticale, il vous saluera en retour.

Apprendre des tours à son chien crée des moments de complicité et renforce vos liens. Et si vous vous êtes pris au jeu, sachez qu’il existe encore bien d’autres tours à apprendre à votre chien, et pourquoi ne pas inventer vos propres tours, que vous ne partagerez qu’avec lui ?

Cet article peut également vous intéresser : Mon chien tire en laisse : comment l’éduquer ?