Vivre avec un chien

Pourquoi un chien tremble ?

Il peut y avoir de multiples raisons pour lesquelles un chien tremble. Le tremblement est causé par de petites contractions musculaires incontrôlables, mais qui n’affectent pas les mouvements, ni le comportement du chien. Il s’agit dans la plupart des cas d’un réflexe physiologique en réaction au froid, à la peur ou au stress. Mais parfois, le tremblement peut avoir une origine médicale, surtout s’il est associé à d’autres symptômes. Il est donc important de savoir pourquoi un chien tremble, afin de pouvoir écarter les suspicions de pathologie ou syndrome, ou tout simplement améliorer son bien-être.

Le tremblement physiologique du chien

Les tremblements physiologiques sont d’origine naturelle. Ils concernent tous les chiens et sont sans danger. Il s’agit simplement d’une réaction de l’organisme face à un certain inconfort. Il peut être parfois très simple d’y remédier et d’ainsi améliorer la qualité de vie de l’animal.

Les émotions : la peur, le stress, la joie 

Des émotions intenses peuvent déclencher des tremblements, chez l’être humain comme chez le chien. Ces types de tremblements sont bénins et disparaissent dès que la situation se calme.

●     La peur, l’anxiété

Qui n’a jamais rencontré un chien en pleine crise de panique, terrorisé par le bruit du tonnerre ou par le claquement des feux d’artifice ? L’animal est alors tout tremblant et cherche désespérément un endroit où se réfugier. Le mieux dans ce cas est de lui manifester de l’affection et de le rassurer, le temps qu’il s’apaise. Certains chiens peuvent être très craintifs et présenter de réels troubles anxieux. L’anxiété de la séparation, la peur de l’abandon peuvent également être source de tremblements. Un traitement médical peut être prescrit en cas de crises d’anxiété récurrentes. Si le chien présente de vraies peurs et que son mal-être devient pathologique, une thérapie ou travail de fond peuvent être entrepris avec un comportementaliste ou un éducateur canin.

●     La joie

Lorsqu’un chien retrouve son maître après quelques jours de séparation, les retrouvailles peuvent être spectaculaires. Le chien pleure ou aboie, se trémousse, fait des bonds et se met à trembler, tant la joie de revoir son maître est intense. Les chiots s’excitent facilement et leurs réactions sont d’autant plus vives.

Le froid

Selon la race à laquelle il appartient, un chien peut être plus ou moins sensible au froid. En effet, vous verrez plus souvent un chihuahua trembler en plein hiver qu’un husky ou un berger blanc suisse. D’une manière générale, les chiens à poil ras sont plus frileux que leurs homologues à poil long, et les petites races résistent moins au froid que les grandes races. Enfin, les chiens âgés sont plus fragiles et craignent plus la morsure de l’hiver. Cet inconvénient est facile à résoudre puisqu’il suffit d’équiper le chien d’un manteau pour qu’il ait moins froid.

Le vieillissement

Les vieux chiens tremblent souvent et se déplacent parfois presque en titubant. Ceci est dû au manque de tonus musculaire causé par l’âge. Leurs vieilles pattes tremblent et flageolent, ce qui rend leur démarche incertaine. Il est préférable dans ce cas de limiter la longueur des promenades et d’éviter au chien de devoir rester trop longtemps debout.

Le tremblement pathologique du chien

Si le tremblement chez le chien est souvent bénin, il faut tout de même se méfier de l’arbre qui cache la forêt. En effet, le tremblement peut être le signe d’un problème plus important s’il est accompagné d’autres symptômes, tels que :

  • Une incontinence urinaire ;
  • Une baisse de la vue ;
  • Des vomissements ;
  • Une hyper salivation ou une soif excessive ;
  • Une perte d’appétit ;
  • De la fièvre ;
  • Un comportement agressif ou inhabituel ;
  • Un état d’abattement.

Si les tremblements s’accompagnent de l’un ou plusieurs de ces symptômes, une visite chez le vétérinaire s’impose. Ce professionnel procédera à une auscultation approfondie ainsi qu’aux examens nécessaires pour établir son diagnostic.

Il est donc important de savoir pourquoi un chien tremble. S’interroger peut permettre de déceler un problème plus grave, comme :

  • Une intoxication ou un empoisonnement ;
  • Une réaction allergique à un traitement médicamenteux ;
  • Une carence alimentaire ; 
  • Une insuffisance rénale ;
  • De l’épilepsie ;
  • Une maladie du système nerveux ou un problème neurologique ;
  • De l’hypoglycémie ;
  • De l’hypocalcémie ;
  • Une blessure importante peut également causer des tremblements.

En résumé, pas de panique, car le tremblement chez le chien n’a bien souvent rien d’affolant. Mais il est primordial d’en connaître la raison, pour pouvoir le soulager efficacement. Les causes physiologiques sont faciles à résoudre : un manteau pour les frileux, des câlins pour les peureux, du repos pour les vieux. En revanche, si les tremblements semblent avoir une autre origine, il est plus prudent d’emmener l’animal en consultation chez le vétérinaire.