Vivre avec un chien

Pourquoi mon chien devient agressif ?

Une bonne éducation du chien vous garantit une relation harmonieuse avec lui. Mais lorsqu’un maître est confronté à une agressivité soudaine de son chien, tout est remis en question. Le chien devient alors un problème à résoudre. Il perd confiance en son compagnon et peut même ressentir de la peur en sa présence. Ses émotions stressent encore plus l’animal. « Mon chien devient agressif », c’est ce que vous vous dites depuis quelque temps. Pour dénouer la situation, il faut d’abord comprendre comment un chien développe cette agressivité pour ensuite trouver des solutions appropriées.

Le chien n’est pas agressif de naissance

Non, un chien ne naît pas agressif. S’il y a une croyance à bannir, c’est bien celle-là. Il ne décide pas non plus un jour d’attaquer son maître ou ses congénères sans raison. Et non, la méchanceté n’est certainement pas un attribut d’une race de chien.

En revanche, un chien peut devenir agressif à cause d’une éducation déficiente, de mauvais traitements ou d’expériences traumatisantes. Et oui, souvent, un chien devient agressif à la suite de comportements humains malveillants.

A lire également : Comment empêcher un chiot de mordre ?

Une exigence excessive envers votre chien

Le chien d’aujourd’hui doit être obéissant, joueur avec tous les membres de la famille, protecteur envers le chat, gentil avec les visiteurs. Et ce, à n’importe quel moment du jour et de la nuit. Ces impératifs vont parfois à l’encontre de l’instinct et la sensibilité du chien.

Comme tout être vivant, il peut éprouver de la peur, de l’incompréhension ou de la colère devant certaines situations. L’obliger à aller à l’encontre de ses appréhensions vous expose à une réponse violente de sa part.

Cela ne veut pas dire qu’il faut laisser votre chien décider de tout. Ce constat vous incite simplement à prendre en compte ses ressentis.

Comprendre les états d’âme de votre chien

« Mon chien devient agressif », soupirez-vous. Savez-vous qu’avant d’agresser un humain ou un autre animal, le chien lui envoie de multiples signaux qui veulent dire « tenez-vous à l’écart », « je ne suis pas d’accord » ou « vous êtes dans mon espace » ?

Si vous entendez un chien grogner, s’il vous montre ses dents ou lèche la truffe, soyez réceptif. Sinon, il risque de se montrer plus persuasif et d’être classé ensuite dans la catégorie des chiens méchants.

Voici les 8 types d’agressivité que vous pouvez rencontrer chez un chien.

Le territoire

Le chat est un animal territorial. Il délimite les frontières avec ses odeurs. La notion de territoire chez le chien est différente. Elle est plutôt liée à la mission de garde ou de protection que lui a confiée son maître. Pour la remplir, le chien exprime une agressivité dirigée vers l’espace. Il s’agit ici plutôt de prévenir que de faire mal. D’ailleurs, un bon chien de garde n’est pas méchant. Il doit juste chercher à dissuader les intrus.

La domination

Le chien est un animal social. Lorsqu’il se trouve dans une meute, il suit une hiérarchie bien définie. Pour prendre la place du dominant et la garder, le chien doit combattre le chef et tenir ses congénères sous son autorité.

Mais chez vous, le chien doit absolument prendre la place du dominé. Pour cela, vous devez tenir le rôle du chef de meute et lui faire comprendre que ce n’est pas lui qui fait la loi à la maison. Dans le cas contraire, votre chien prendra naturellement la place du dominant et vous considère comme un membre de sa meute. Il devient peu à peu autoritaire et possessif.

Vous vous demandez encore « pourquoi mon chien devient agressif » ? Vous savez maintenant que vous avez une part de travail à accomplir.

La peur

Un chien peut également devenir agressif lorsqu’il a peur. La queue entre les jambes, les oreilles basses, il essaie de se cacher dans un coin. Si vous vous approchez de trop à cet instant, acculé, il montrera ses dents et risque de vous mordre si la situation perdure.

Un chien craintif peut avoir peur de bruits ou de certains objets. Lorsqu’il se trouve en présence de ces éléments, il cherchera à s’en éloigner.

Vous pensez peut-être qu’en insistant vous pourrez le libérer de cette phobie. Vous rapprochez de nouveau votre chien des objets redoutés. Il va finir par mordre pour fuir la situation.

La prédation

« Mon chien devient agressif », dites-vous. Il court après tout ce qui bouge. Chat, voiture, vélo ou enfant, il suffit qu’une silhouette passe devant son champ de vision pour le mettre dans tous ses états. Votre chien a probablement un instinct de prédation exacerbé. Il est particulièrement développé chez les chiens de chasse par exemple. Il considère des personnes ou animaux comme des proies.

Il est indispensable de traiter le problème dès son apparition. Dans la durée, il risque de devenir incontrôlable et agressif envers les enfants de la famille par exemple.

L’irritation

L’irritation désigne un ensemble de situations où votre chien se sent inconfortable :

  • une douleur aigüe quelque part comme une otite par exemple ;
  • une douleur latente et chronique comme l’arthrose ;
  • une privation comme la faim ou une frustration telle que l’impossibilité de sortir ;
  • des contacts insistants ;
  • etc.

Devant ces situations, le chien émet longuement des signaux pour signaler son mécontentement : pupilles dilatées, grognements, retroussement des babines ou redirection des oreilles vers l’arrière. S’il n’est pas compris, il peut aller jusqu’à mordre. Respectez les besoins de votre chien et vous n’aurez plus à vous demander « pourquoi mon chien devient agressif ».

La possession

L’instinct du chien le pousse à vouloir protéger son espace, sa nourriture ou encore sa progéniture. Lorsque le chien se trouve en plus dans une situation d’insécurité, il développe alors une agressivité difficile à maîtriser. Cela peut être un lien distendu entre lui et son maître, l’adoption d’un autre animal ou encore l’arrivée d’un nouveau membre dans la famille. Le chien se sent menacé. La peur de perdre sa place dans la meute exacerbe son instinct de possession. Ainsi, l’irruption d’un intrus dans son espace ou à proximité de sa nourriture peut provoquer une réaction brutale.

L’agressivité par possessivité peut également s’exprimer chez les mères. Elle les pousse à se montrer menaçantes pour éloigner les étrangers de ses petits.

Quelles peuvent être les origines de l’agressivité du chien ?

Vous vous demandez « pourquoi mon chien devient agressif ». Les différents types d’agressivités décrits ci-dessus vous ont permis de comprendre le comportement parfois inattendu de votre compagnon à 4 pattes. Vous pouvez maintenant examiner les trois causes qui contribuent à rendre un chien soudainement agressif.

Mauvaise socialisation

La socialisation du chien se passe entre 2 et 3 mois. Pendant ce laps de temps, il sera mis progressivement et précautionneusement en contact avec le monde. L’objectif est de l’habituer aux humains petits et grands, aux autres animaux, au bruit des voitures, de l’aspirateur, etc.

Tout ce que le chiot découvre à cet âge devient normal pour lui ensuite. Cette socialisation, lorsqu’elle est bien faite, permet au chien de grandir en confiance dans un monde qui lui est familier. En revanche, si le chien est élevé en autarcie pendant cet âge de découverte, il risque de développer à l’âge adulte une agressivité de prédation ou de peur.

Expérience traumatisante

C’est souvent le cas des chiots qui ont subi une socialisation à l’excès. Le chiot est familiarisé sans grande précaution avec le monde extérieur. Il est emmené partout et mis en présence de toutes sortes d’êtres vivants : chiens, chats, humains, etc.

Son rythme n’est pas respecté.

Au détour d’une rencontre, le chiot peut vivre une expérience traumatisante qui va s’ancrer dans ses souvenirs. Adulte, lorsqu’il se retrouve face à un événement similaire, il peut développer une agressivité de peur.

De nature craintive

Dans une portée, vous pouvez vous retrouver face à un chiot plus craintif que ses frère et sœur. C’est celui qui reste souvent dans un coin ou observe longuement avant de se lancer.

Cela ne veut pas dire qu’il va forcément devenir agressif. Dans un environnement sécurisé, il peut être un compagnon tranquille et agréable. Mais avec un entourage turbulent, le stress peut le pousser vers l’agressivité.

Comment vivre en paix avec son chien : 3 conseils

« Aïe ! Mon chien devient agressif ». Voici 3 conseils à suivre pour vous réconcilier avec votre compagnon.

Repérer et comprendre les signaux envoyés par le chien

Respectez le rythme ainsi que les besoins de votre chien. Ne l’obligez pas à faire quelque chose dont il n’a pas envie.

Bâiller, lécher la truffe, détourner le regard sont autant de signaux que votre ami vous envoie pour vous faire comprendre son malaise. S’il n’est pas écouté, votre chien augmente d’intensité son langage verbal ou corporel : grogner, aboyer lécher la truffe de façon rapide. Il est au bout de sa patience. Respectez sa demande et tout rentrera dans l’ordre.

Socialiser votre chien

Votre chien n’a peut-être pas été suffisamment sociabilisé. Ce n’est pas trop tard. Faites-le découvrir le reste du monde sans le brusquer et de façon sécurisée. Son environnement lui deviendra peu à peu familier. La peur finira par laisser la place à une meilleure confiance.

Nouer un lien fort avec votre chien

Pour votre chien, vous êtes son maître et son pilier. Il doit pouvoir compter sur vous et se sentir en sécurité avec vous en toute circonstance. Traitez-le avec amour et de façon juste. Ayez confiance en lui et en votre relation. Les choses prendront vite une meilleure tournure, même si tout ne sera pas réglé en une fois.