Santé du chien

Piqûre d’aoûtat chez le chien : quel traitement naturel ?

Labrador dans un espace vert

Les aoûtats sont de microscopiques parasites externes qui provoquent de fortes démangeaisons chez le chien. Ces larves d’acariens vivent dans l’herbe et piquent l’animal quand celui-ci se roule ou se couche dedans. Particulièrement désagréable pour votre toutou, les piqûres d’aoûtat sont toutefois sans gravité si elles sont prises en charge à temps. Symptômes, transmission, traitement naturel, complication et prévention : Dog Dog vous dit tout.

Qu’est-ce qu’un aoûtat ?

Quand le chien est infesté par les aoûtats, on dit qu’il souffre d’une « trombiculose ». Ce nom savant vient du terme « trombicula autumnalis » qui désigne l’acarien dont l’aoûtat est la larve. Parfois, l’aoûtat prend également le nom de « néotrombicule », « puron », « rouget », « trombidium », « vendangeon » ou bien encore « vendangeron ».

L’aoûtat est difficilement repérable car il ne s’agit d’une petite larve de 0,2 à 0,4 mm de long. Muni de 6 pattes, ce minuscule parasite orangé se nourrit principalement des cellules épidermiques des animaux à sang chaud. Pour cela, l’aoûtat parasite l’animal temporairement, lui perfore la peau et aspire les liquides tissulaires.

La salive des aoûtats provoque des lésions sur la peau du chien ainsi que de fortes démangeaisons.

Un aoûtat quitte son hôte et retourne au sol après environ deux jours passés à se nourrir. En grandissant, l’acarien se nourrit autrement et devient donc inoffensif pour le chien.

Petit chien dans l'herbe

Comment se transmet l’aoûtat ?

Les larves des trombicula autumnalis vivent dans l’herbe, ce qui favorise la transmission directe avec le chien. Le risque d’infestation d’aoûtats est plus élevé de fin juillet à mi-septembre, même s’il est possible que votre chien en soit victime dès le printemps.

Si les aoûtats qui parasitent votre chien ne vous contamineront pas, il se peut que vous en attrapiez au contact direct avec l’herbe. L’homme est alors soumis aux mêmes symptômes que le chien : des démangeaisons localisées là où la peau est plus fine (coudes, poignets, genoux et aisselles).

Chien qui pose sa tête sur un canapé

Quels sont les symptômes de la piqûre d’aoûtat chez le chien ?

Les lésions provoquées par les aoûtats sont visibles. Elles prennent la forme de petites taches orangées et de petits boutons roses, que les médecins appellent « papules ». Quand la larve a quitté son hôte, les démangeaisons peuvent persister. Dans ce cas, les papules restent mais les tâches disparaissent.

Les aoûtats piquent généralement les zones du corps en contact avec l’herbe. Le chien a donc plus de risques d’être infesté à l’intérieur des cuisses, à l’aine, dans les zones anale et génitale, aux oreilles, au ventre ou encore dans les espaces interdigités.

Un chien infesté manifeste sa gêne en se grattant, en se mordillant ou en se léchant. Quand les démangeaisons sont intenses, le chien peut même se blesser lui-même, en se grattant jusqu’au sang.

La piqûre d’aoûtat est-elle dangereuse ?

Traitée à temps, la piqûre d’aoûtat n’est pas dangereuse. En France, les larves ne sont pas porteuses de maladies infectieuses ou parasitaires, contrairement aux tiques ou aux puces. Toutefois, il arrive dans certains cas qu’un chien fasse une réaction allergique aux aoûtats.

Si le prurit s’accompagne d’une surinfection bactérienne, une consultation chez le vétérinaire s’impose. Il pourra alors prescrire un traitement adapté et plus puissant.

Personne qui caresse un chien sur le canapé

Comment traiter naturellement la piqûre d’aoûtat chez le chien ?

Dès que vous remarquez les premiers symptômes, le mieux est de prévoir une visite chez le vétérinaire. Celui-ci pourra alors identifier la cause des démangeaisons et, s’il s’agit bien de piqûres d’aoûtat, vous prescrira un traitement conventionnel.

Ce traitement consistera principalement à soulager les démangeaisons afin d’éviter la formation de plaie et la surinfection bactérienne. Le plus souvent, le traitement prescrit est à base de corticoïde, un anti-inflammatoire.

Traitement naturel contre la piqûre d’aoûtat : eaux florales

Il existe également des traitements naturels, à effectuer en complément du traitement conventionnel. Vous pouvez par exemple réaliser vous-même un mélange de camomille romaine, de menthe poivrée, de lavande officinale et de hélichryse italienne : des hydrolats qu’on trouve facilement en pharmacie.

Pulvérisez cette solution 3 fois par jour sur les régions infestées de votre chien. Garantie sans effet secondaire !

Traitement homéopathique contre les aoûtats : plantes médicinales

Si les démangeaisons sont intenses, vous pouvez également avoir recours aux remèdes homéopathiques, comme le Rumex Crispus 4CH et l’Apis Mellifica 4CH. Donnez 3 granules 2 à 3 fois par jour à votre chien jusqu’à ce que la sensation de prurit s’apaise.

Jeune femme qui fait le bain de son chien

Comment se débarrasser des aoûtats chez le chien ?

Pour débarrasser votre chien des larves qui piquent sa peau, vous devez appliquer un produit antiparasitaire. Le mieux est de demander conseils à votre vétérinaire ou à votre pharmacien, qui vous orientera vers des produits insecticides qui n’agressent pas la peau du chien.

Préférez les produits en spray ou en pipettes, qui sont plus efficaces sur le long terme que les shampoings. En effet, les shampoings antiparasitaires tuent les aoûtats mais ne les empêchent pas de revenir.

Comment empêcher l’infestation du chien par les aoûtats ?

En prévention, il est important de protéger votre chien contre les parasites externes. Vous pouvez par exemple appliquer régulièrement un produit antiparasitaire vétérinaire ou bien confectionner un répulsif naturel.

Dans un flacon vaporisateur, mélangez 100 ml d’eau, 2 ml de shampoing à pH neutre et 2 ml d’huiles essentielles de Thym linalol, de Giroflier, de Niaouli ou encore de Palmarosa. Une fois la solution bien homogène, vaporisez-la sur le pelage de votre chien avant de faire une promenade ou bien de temps à autre en période d’infestation.

Attention : à ne pas utiliser sur les chiennes gestantes ou allaitantes, sur les chiots à peine sevrés ou sur les chats.

Voilà tout ce que vous devez savoir sur les piqûres d’aoûtat chez les chiens. Grâce à ce petit guide Dog Dog, vous êtes désormais en mesure de traiter rapidement votre chien en cas d’infestation d’aoûtats. Nous vous conseillons également de tondre régulièrement votre pelouse afin de limiter la prolifération de larves piqueuses dans votre jardin.