Vivre avec un chien

Quel est le meilleur repas maison pour un chien ?

Petite fille en train de jouer avec un labrador dans le jardin

Si vous souhaitez préparer de bons petits plats à votre compagnon à quatre pattes et laisser tomber les pâtées et croquettes industrielles, il vous faudra sans aucun doute avoir une petite discussion avec votre vétérinaire. En effet, cuisiner des repas maison – on parle d’ailleurs de « rations ménagères » – pour son chien ne doit pas se faire au hasard.

Votre animal n’a pas les mêmes besoins nutritifs que vous et surtout, les doses de nourriture à lui donner varieront considérablement selon sa race : il est certain qu’un chihuahua ne mangera pas le même repas qu’un golden retriever.

Quels ingrédients pour les repas maison de mon chien ?

Lorsqu’il vous faudra cuisiner des repas faits maison pour votre chien, vous devrez inclure :

  • De la viande (ou une autre forme de protéines)
  • Des légumes
  • Des féculents
  • De l’huile (végétale)
  • Des compléments alimentaires minéralo-vitaminiques

Viande

Le principal besoin nutritif de votre animal, ce sont les protéines ! Elles sont essentielles à sa bonne santé et à son développement. Votre chien peut consommer sans risque de la viande et des abats crus : il est donc évidemment impératif que ces derniers soient parfaitement frais. En revanche, s’il s’agit de porc ou de gibier, mieux vaut cuire ou congeler au préalable la viande, souvent porteuse de parasites.

Vous pouvez aussi donner du poisson cuit – sans sel, ni beurre – à votre chien pour son repas.

Légumes

Comme nous, nos amis canidés ont besoin d’un apport en fibres régulier, et donc de légumes ! Il vous faudra cuire ces légumes avant de les donner à votre animal, afin de faciliter le processus de digestion. Vous pouvez par exemple opter pour :

  • Des courgettes
  • Des carottes
  • De la courge
  • Des haricots verts
  • Des épinards

En revanche, les choux sont à éviter, car difficilement digérés par les chiens.

Féculents

Votre chien aura aussi besoin d’une source de glucides, vous pouvez ainsi lui donner une portion de :

  • Pâtes
  • Riz
  • Purée de pommes de terre
  • Céréales

Ces ingrédients sont à cuire longuement, sans sel, ni matière grasse ajoutée !

Golden retriever en train de sentir une gamelle remplie de viande et de légumes pour son repas fait maison

Huile

Enfin, il vous faudra fournir des aliments riches en oméga 3 et 6 à votre animal : le meilleur moyen pour cela, c’est l’huile végétale ! De l’huile de colza fera par exemple parfaitement l’affaire.

Compléments alimentaires

Pour être en bonne santé, votre chien a aussi besoin d’une foule de minéraux, qui peuvent lui être apportés simplement, au moyen d’un complément ajouté à son repas fait maison. Demandez conseil à votre vétérinaire : celui-ci saura vous orienter vers la formule correspondant au mieux aux besoin de votre chien.

Quelles quantités pour les repas maison de mon chien ?

C’est ici que l’affaire se corse : selon sa race et son âge, un chien n’aura pas du tout les mêmes besoins nutritifs, et les quantités à lui donner varieront énormément ! De manière générale, si votre animal est un jeune chiot, une femelle attendant des petits ou est tout simplement malade, vous devez élaborer votre programme des repas avec l’aide de votre vétérinaire.

Pour un chien en bonne santé, et dont le poids est déjà correct, vous pourrez procéder de la manière suivante pour ses repas maison :

  • 1/3 viande
  • 1/3 légumes
  • Et 1/3 féculents

Vous rajouterez à cette préparation un peu d’huile végétale, un complément alimentaire et le tour est joué ! Gardez toutefois à l’esprit que ce schéma de répartition des proportions pour des repas maison pour chien reste très caricatural.

Vous devez dans tous les cas discuter de cela avec votre vétérinaire : si votre chien est vieux, un peu trop gros ou trop maigre, ou encore très sportif, ses besoins nutritifs seront bien spécifiques et ces quantités ne correspondront sans doute pas. De même s’il est stérilisé : nous vous invitons d’ailleurs à lire notre article sur l’alimentation nécessaire à un chien stérilisé.

Femme en train de caresser son chien alors qu'il réclame de la nourriture à table

Quels sont les aliments à éviter chez le chien ?

Même si vous allez devoir concocter des repas maison pour votre chien, ce n’est pas pour autant qu’il pourra manger la même chose que vous ! De manière générale, mieux vaut éviter de donner à un chien :

  • De la charcuterie
  • Du lait
  • Des noix
  • Des sucreries (bonbons, chocolat…)
  • Et des plats trop gras (gratins, pizzas…)

Ainsi, oubliez les restes du repas d’hier pour votre chien. Vous devez préparer des petits plats spécialement pour lui.

Une autre habitude à éviter : ne donnez pas de petits os à votre animal ! S’il peut mâcher sans risque un gros os de bœuf par exemple, les os restants sur une carcasse de poulet risquent en revanche de se briser et de se coincer dans sa gorge.

Combien de rations donner à son chien par jour ?

Comme on le fait généralement avec les croquettes, un repas par jour conviendra très bien la plupart du temps. S’il s’agit d’un chiot, on peut diviser la portion de son repas maison en deux, et lui en donner une moitié le matin et l’autre le soir.

Votre chien a tendance à beaucoup réclamer ? Vous pouvez aussi opter pour cette solution, diviser son repas en deux gamelles par jour permettra de réduire sa sensation de faim.

*

Si opter pour les repas maison pour chien semble à première vue être une bonne chose – on limite en effet les additifs et l’on surveille plus facilement le poids de son animal – il ne faut pas pour autant se lancer dans la préparation de rations ménagères à la légère ! Vous devrez être prêt à acheter chaque semaine des ingrédients sains et frais pour votre chien, prendre le temps de les préparer et discuter avec votre vétérinaire des doses à donner.

Cela représente également un certain coût financier : de la viande de qualité vous reviendra plus chère que de simples croquettes. Vous devez donc bien réfléchir à tout ceci avant de faire des repas maison pour votre chien, afin d’éviter de trop perturber son alimentation en la modifiant constamment.

Chiot l'air étonné sur un trottoir

De plus, si un chien s’habituera assez facilement à une transition croquettes-repas maison, il y a fort à parier que le contraire se fera bien plus difficilement !

Sources images : Pixabay et GettyImages