Races de chien

Race de chien Berger Blanc Suisse : caractère, prix, éducation, entretien…

Si on ne parle pas de la couleur, le Berger Blanc Suisse ressemble physiquement au Berger Allemand. Malgré sa taille moyenne, cette race de chien est à la fois robuste et musclée. Par ailleurs, il se présente avec beaucoup d’élégance.

OrigineGabaritAutre nomPrixType de poil
SuisseGrandBerger blanc Américain ou Berger Blanc Canadien1 300€long

L’origine de la race Berger Blanc Suisse

Le Berger Blanc Suisse, autrement appelé Berger blanc Américain ou Berger Blanc Canadien, a vu le jour en Allemagne vers les années 1890. Cependant, il n’a pas été reconnu officiellement qu’en 1980 en Allemagne. Et c’est seulement en 2003 que la race a été standardisée de manière officielle. C’est à ce moment que la Suisse a fait une demande de paternité de la race.

A lire : Quelles sont les races de chien de berger ?

Caractère de la race Berger Blanc Suisse

Ce chien allie gentillesse, docilité, patience et intelligence. Une fois accueilli, il s’attache facilement à sa famille. Il a besoin de la présence humaine pour se sentir heureux. Il ne supporte pas le fait de rester seul pendant un long moment.

Il appartient à la classe des chiens qui aboient beaucoup et qui hurlent en même temps. Malgré cela, il est un bon chien de garde. Et étant classé de chien de berger, il dispose d’un grand instinct de protection. Ainsi, il peut distancer sans aucun souci les intrus.

Comportement avec les humains

Cohabitation enfantCohabitation seniorCohabitation animaux
très bonnebonne bonne

Le Berger Blanc Suisse est doux, intelligent et peu agressif. Il reste affectueux avec les personnes avec lesquelles il est habitué.

Avec son maître

Il est à la fois affectueux et protecteur. Il s’attache à son maître et il est très proche de lui. Il obéit facilement si le maître le traite avec douceur.

Avec les enfants

cette race de chien cohabite bien avec les enfants. Il représente une excellente compagnie pour ces derniers.  

Avec les seniors

Le Berger Blanc Suisse accompagne les seniors sans aucun souci vu qu’il est assez calme.

Avec les étrangers

Bien qu’il ne soit pas agressif, il est assez réservé face aux étrangers.

Comportement et comptabilité avec les autres animaux

N’étant pas un chien de chasse, il ne dispose pas d’instinct de prédation développé. Ce qui explique son excellente capacité d’adaptation avec les autres animaux.

Quels sont les défauts du Berger Blanc Suisse ?

Son principal défaut est le fait qu’il soit bruyant à longueur de journée. De plus, on ne peut pas le laisser seul pendant un certain temps parce qu’il déteste la solitude. Malgré sa robustesse, il devient sensible et un peu craintif avec l’âge.

Activité physique

Il a besoin d’être actif au quotidien. Se promener, courir, jouer… Telles sont les activités dont il a besoin de faire régulièrement. C’est une race de chien qui a beaucoup d’énergie à dépenser.

Dressage et techniques : quelle méthode d’éducation pour la race Berger Blanc Suisse ?

Le Berger Blanc Suisse est docile et a un bon caractère. Afin de le dresser convenablement, il faut de la fermeté. Toutefois, le maitre doit éviter d’être la violence pour bien dresser ce chien. Le jeu de la récompense s’avère efficace.

Il est doté d’une grande capacité à apprendre et à comprendre les ordres donnés. C’est une race de chien connue particulièrement pour son intelligence.

Comment bien éduquer un chiot Berger Blanc Suisse ?

Afin de parfaire l’éducation d’un chiot de cette race, il vaut mieux se rendre dans une école du chiot. Cela lui offrira l’occasion de se sociabiliser avec les autres chiens.

Conditions de vie du Berger Blanc Suisse

Vie en appartementActivité physique
Adapté sous conditionRégulière

Le Berger Blanc Suisse peut s’adapter à toutes les conditions de vie. S’il vit dans un appartement, il faut le faire sortir quotidiennement. Mais l’idéal reste toujours de l’adopter dans une maison avec jardin. C’est un chien qui demande constamment la présence de ses maîtres.

Soin et entretien de la race Berger Blanc Suisse

L’entretien et le soin d’un Berger Blanc Suisse concerne son pelage, ses dents, sa santé en général, etc.

Standard physique de la race

Le Berger Blanc Suisse possède une tête longue dont le crâne est un peu bombé et le museau allongé. Ses yeux de taille moyenne sont en forme d’amande. La queue de ce chien est attachée bas et peut atteindre le jarret. Elle est touffue et prend la forme d’un sabre. Quant à son corps, il a une musculature impressionnante accompagnée d’une croupe légèrement inclinée. Ce chien dispose d’une silhouette bien proportionnée.

  • Gabarit :   grand gabarit
  • Hauteur au garrot : une femelle est de 55 à 60 cm et un mâle est de 60 à 66 cm.
  • Poids idéal : une femelle pèse de 25 à 35 kg et un mâle pèse de 30 à 40 kg
  • Tour de poitrine : 43 à 46 cm
  • Couleur de la robe : blanc immaculé
  • Type de poils : double, mi-long ou long
  • Forme des oreilles : elles sont bien dressées et attachées haut en parallèle. Les pointes vont vers l’avant.

Alimentation

L’alimentation du Berger Blanc Suisse varie en fonction de plusieurs paramètres tels que son âge, son sexe, ses activités… Il est aussi nécessaire de prendre en compte ses pathologies ainsi que le fait qu’il soit stérilisé ou non.

Un Berger Blanc Suisse doit manger deux fois par jour. A un certain âge, il ne doit pas courir avant et après le repas pour éviter la dilatation-torsion de son estomac.

Espérance de vie et santé : maladies et prédispositions génétiques

Cette race se caractérise par une espérance de vie de 10 à 14 ans. Durant cette période, il peut être sujet de diverses maladies comme la dysplasie des hanches et la rupture du ligament croisé. Il lui est aussi possible de souffrir d’une atrophie progressive de la rétine, de toux des chenils et de torsion de l’estomac.

Entretien, hygiène et toilettage

Le toilettage de ce chien est facile à réaliser. Afin d’entretenir efficacement ses poils, deux brossages hebdomadaires suffisent. Et durant la période de mue, il faut brosser quotidiennement sa toilette. Son poil autonettoyant n’a pas besoin de bain régulier. Toutefois, il perd beaucoup ses poils. Ainsi, en plus de son entretien, il est aussi nécessaire de nettoyer quotidiennement la maison.

Les oreilles et les yeux doivent être entretenus chaque semaine. Et pour prévenir les tartres, ce serait mieux de brosser régulièrement ses dents.

En tout, le coût d’entretien annuel peut s’élever de 600 à 900 € si on veut qu’il reste en bonne santé et beau.

Prix de la race de chien Berger Blanc Suisse en élevage

D’après ce qui est inscrit au LOF (Livre des Origines Françaises), le prix d’achat de ce chien de grande race est de 1300 à 1700 €. Ce prix dépend de l’âge du chien au moment de l’achat. Le prix d’un chiot Berger Blanc Suisse est plus élevé que celui d’un adulte.