Education du chien

Chien qui tire la langue : qu’est-ce que ça signifie ?

Votre chien tire la langue, halète, respire fort. Il lui arrive même de baver ou de lécher l’air. Si vous vous demandez pourquoi vous voyez aussi souvent la langue de votre chien, sachez qu’il peut y avoir plusieurs raisons à cela. La plupart sont bénignes et ne doivent pas vous inquiéter outre mesure, car il est normal qu’un chien tire fréquemment la langue. Dans certains cas, d’autres circonstances peuvent vous alarmer, ainsi que certains symptômes associés. Que veut dire un chien qui tire la langue ? Réponse dans notre article.

chien qui tire la langue

Votre chien tire la langue pour se rafraîchir

Lorsque votre chien a chaud, il tire la langue. En effet, le fait de tirer la langue lui permet de réguler sa température corporelle et de se rafraîchir. Le chien doit stabiliser sa température pour ne jamais être en « surchauffe ». Une température corporelle supérieure à 41 °C pourrait être mortelle. Il respire alors dix fois plus vite, on dit qu’il halète. Nous pourrions comparer cela à la mise en route d’un ventilateur. Il évacue rapidement de l’air chaud pour reprendre de l’air plus frais dans ses poumons. Alors non, le chien ne transpire pas par la langue comme on le croit souvent, mais ses glandes sudoripares sont situées sous ses coussinets. Cependant, cette surface est trop petite pour être suffisante. La gueule du chien constitue donc un moyen supplémentaire pour lui de faire baisser la température, car sur le reste de son corps sa fourrure l’en empêche. Le halètement d’un chien qui a chaud n’est donc pas inquiétant et il peut même tirer la langue alors qu’il est au repos, simplement parce qu’il a trop chaud. Vous pouvez l’aider en maintenant une température raisonnable dans votre logement.

Votre chien tire la langue par gourmandise

À la vue d’un aliment qui lui fait envie, ou tout simplement pendant que vous préparez son repas, ou le vôtre, votre chien vous regarde avec insistance, langue pendante. Il peut même saliver, et se mettre à baver. C’est un péché de gourmandise. La salive intervient dans le processus de digestion, et le mécanisme se met en marche dès que votre chien se prépare à recevoir sa gamelle. L’horloge biologique des chiens est très bien réglée, et si vous lui donnez à manger à heure fixe, le phénomène est flagrant. Si vous oubliez son repas alors que l’heure est venue, il saura bien vous le rappeler. Enfin, s’il est assoiffé et que vous êtes en train de remplir sa gamelle d’eau, sa réaction est la même. Il tire la langue et se met à saliver, rien qu’à l’idée qu’il va bientôt pouvoir étancher sa soif.

A lire : Comment apprendre le rappel à son chien ?

Votre chien a la langue bien pendue

On peut remarquer que certaines races de chiens ont plus facilement la langue pendante que d’autres. C’est souvent le cas des chiens qui ont une mâchoire prognathe, c’est-à-dire dont la mâchoire inférieure est proéminente, comme les bouledogues, les carlins ou encore les boxers. Cette particularité est congénitale dans ce cas, mais il peut arriver qu’un chien d’une autre race ait une mâchoire prognathe, et cela n’a rien de grave ni d’inquiétant. Certains chiens ont même parfois un adorable petit bout de langue qui dépasse en permanence et c’est plutôt attendrissant. Les gros chiens souffrent plus de la chaleur que les petits, et ils ont donc plus souvent la langue pendante.

Chien qui tire la langue : quand faut-il s’inquiéter ?

Pour toutes les raisons que nous venons d’évoquer, un chien qui tire la langue n’a rien d’inquiétant. Mais il peut aussi arriver que votre petit chien qui tire la langue présente d’autres symptômes. S’il ne s’alimente plus, vérifiez que votre chien ne s’est pas blessé. Il peut avoir mal à la mâchoire, ou aux dents, ou encore une plaie sur la langue, comme une coupure ou une piqûre d’insecte. Un chien qui tire la langue et tremble doit vous alerter. De même s’il présente une perte d’équilibre, s’il vomit ou ne mange plus, s’il est fiévreux, emmenez rapidement votre compagnon chez le vétérinaire. Il s’agit peut-être d’un problème neurologique, d’un empoisonnement, ou encore d’un problème respiratoire. Les chiens âgés sont d’ailleurs plus essoufflés et halètent plus, et souffrent plus souvent de problèmes respiratoires.

Dans tous les cas, vous connaissez votre animal et ses habitudes. Si vous suspectez quelque chose d’anormal, emmenez-le chez le véto. En dehors de tout problème, facilitez la vie de votre animal en laissant toujours de l’eau fraîche à sa disposition et en ventilant suffisamment votre intérieur.