Vivre avec un chien

Chien en appartement : tous les conseils à suivre

Lorsque l’on imagine un foyer avec un chien, c’est plutôt à une grande maison de campagne à laquelle on pense, avec un vaste jardin, où l’animal pourrait gambader librement. Si bien que l’on a souvent tendance à croire qu’un chien ne peut pas être heureux en appartement.

Et pourtant ! Un chien vivant dans un petit appartement, mais à qui son maître fait faire de longues promenades quotidiennes, sera mille fois plus épanoui qu’un chien qui n’est jamais sorti de son jardin. Tout n’est qu’une question d’organisation, nous vous délivrons donc tous les conseils nécessaires pour élever un chien en appartement.

Petit caniche allongé sur le sol
Source : Pixabay

Quelle race de chien choisir pour vivre en appartement ?

C’est une question que les gens se posent souvent : quel chien d’intérieur choisir ? Quel type de chien en appartement adopter ? Quelle race choisir pour avoir un chien calme et affectueux ? En réalité, choisir un chien ne se limite pas à la sélection d’une race, vous devez bien avoir à l’esprit que c’est un nouveau compagnon que vous allez adopter !

Taille et caractère de son chien

De nombreuses personnes pensent en effet que la race, le sexe ou la taille d’un chien va fortement influer sur son caractère : s’il est vrai que certaines races sont considérées comme plus dociles ou plus calmes, ce n’est pas forcément le cas de tous ses représentants.

Chaque chiot aura en effet son propre petit caractère, à vous de voir au moment où vous adopterez votre futur compagnon s’il semble plutôt calme, nerveux, joueur ou peureux.

Vivre en appartement est généralement synonyme de manque de place, il est donc déconseillé d’adopter un très gros chien : mais ceci n’est qu’une question de bon sens, ce qui importera réellement, c’est la manière dont vous prendrez soin de votre animal. Il est donc tout à fait possible d’avoir un grand chien en appartement, du moment que l’on s’en occupe bien.

Si toutefois vous souhaitez de l’aide pour choisir votre chien d’appartement, vous pouvez effectuer notre quiz « Comment bien choisir sa race de chien ? ».

Choisir un chien en accord avec son mode de vie

Avoir un chien en appartement est possible, à condition que l’on se consacre réellement à lui : un chien laissé seul durant des heures, qui n’est jamais sorti, va en effet finir par dépérir. Si vous devez vous absenter de longues heures durant la journée, mieux vaut sélectionner une race de chien supportant assez bien la solitude.

Un chien de petite ou moyenne taille sera plus facile à gérer dans un petit espace, mais adopter un gros chien est aussi une option envisageable. Enfin, il est bien entendu évident que vous devrez sortir votre chien plusieurs fois par jour, mais mieux vaut éviter les races très sportives (Husky, Berger ou Labrador par exemple) à qui quelques promenades pourraient ne pas suffire.

Nous vous conseillons donc, comme races de chien pouvant vivre en appartement :

  • Carlin
  • Cavalier King Charles
  • Bichon maltais
  • Bouledogue français
  • Chihuahua
  • Caniche
  • Welsh Corgi
  • Coton de Tuléar
  • Épagneul japonais
  • Yorkshire
Tête chien marron et blanc allongé sur un tapis vert dans le salon
Source : Unsplash

Comment élever un chien en appartement ?

Dans une grande maison à la campagne, un chien qui aboie ou qui joue bruyamment risque peu de gêner le voisinage. Ce n’est en revanche pas la même chose si l’on vit en immeuble ! Vous devrez donc apprendre à votre chien à rester calme.

Pour faire en sorte qu’il s’adapte efficacement à son nouvel environnement, il vous faudra également le promener de façon régulière et le sociabiliser.

Pour bien élever votre chien en appartement, ces quelques conseils pourraient donc vous être utiles :

Gérer le bruit que fait son chien

À chaque visite chez le vétérinaire ou au salon de toilettage, veillez bien à ce que les griffes de votre animal soient convenablement coupées. Si elles sont trop longues, elles pourraient le gêner et feront surtout énormément de bruit sur le sol, pas génial pour vos voisins du dessous !

Essayez d’apprendre à votre chien à aboyer et à se taire sur commande, cela sera un bon moyen de le stopper si jamais il se met à faire trop de bruit. Enfin, dites-vous bien qu’un chien qui aboie, c’est généralement un chien qui a peur ou qui s’ennuie. Pour éviter que le vôtre ne soit constamment effrayé, il vous faudra le sociabiliser très jeune, le faire rencontrer d’autres animaux et personnes. Le moindre bruit fait par vos voisins ne sera alors plus une source d’inquiétude pour lui.

Si vous devez le laisser seul chez vous, prévoyez-lui de quoi s’occuper. Investissez dans des jouets à mâcher par exemple, et n’oubliez pas de lui créer un petit espace réservé, où il pourra se reposer.

Comment apprendre la propreté à un chiot en appartement ?

Pour bien vivre avec son chien, il faut lui apprendre dès son plus jeune âge à être propre. Sachez tout d’abord qu’un chiot ne pourra pas se retenir bien longtemps : il est donc essentiel de le sortir toutes les heures ou toutes les deux heures, pour qu’il puisse faire ses besoins. Il est inutile de crier ou de s’énerver si votre chiot se soulage à l’intérieur : il risque de ne pas comprendre ce que vous voulez.

Le mieux est de le féliciter à chaque fois qu’il fait ses besoins dehors, en lui donnant une friandise par exemple. Il saura ainsi ce que vous attendez de lui ! C’est en étant patient et en le sortant régulièrement, à heures fixes, que vous apprendrez peu à peu la propreté à votre chien en appartement.

Chiot labrador brun yeux bleus sage assis sur du carrelage
Source : Unsplash

Sociabiliser son chien

Il est essentiel de faire faire de nouvelles rencontres à votre chien dès son plus jeune âge, vers ses 2 ou 3 mois par exemple. Il s’agit là d’une grande période d’apprentissage, où le chiot va s’habituer à certaines situations. Tandis que si votre chien rencontre un chat ou un autre canidé pour la première fois à 1 an, il risque de réagir de façon agressive !

Attention cependant, les rencontres doivent bien se passer, sinon votre chiot risque de développer un traumatisme et de se révéler excessivement méfiant à l’avenir. Essayez de voir qui, dans votre entourage, possède un chien ou un autre animal gentil, affectueux envers les jeunes chiots, qui saura accepter patiemment les réactions parfois un peu trop enthousiastes de votre petit chien.

Apprendre à son chien quelles sont les pièces de l’appartement interdites

Certains chiens ont tendance à coller excessivement leur maître, si cela peut paraître attendrissant au début, ce n’est pas un comportement qui doit être encouragé. En effet, dès que le chien sera laissé seul ou n’aura plus son maître dans son champ de vision, il risque de paniquer. Un chien constamment inquiet, stressé, ne sera pas heureux au quotidien. Voilà pourquoi il est important d’apprendre à votre chien qu’il ne doit pas toujours vous suivre partout.

Comment ? En lui interdisant l’accès à certaines pièces, comme la chambre par exemple. Vous lui montrerez ainsi que cet espace est le vôtre. Pour cela, mieux vaut dans un premier temps laisser la porte fermée ou en barrer l’accès avec un obstacle. Puis, quand votre petit chien d’intérieur sera habitué à voir ce lieu inaccessible, ré-ouvrez-le de nouveau.

Il vous faudra alors apprendre à votre chiot à rester sur place, à ne pas bouger, même si vous vous trouvez vous-même dans cette pièce. S’il y pénètre tout de même, sortez-le et ramenez-le à son panier, sans le gronder. Si en revanche il vous obéit, vous pouvez le récompenser en le rejoignant et en lui donnant une petite friandise. Vous pourrez trouver des conseils sur la manière d’apprendre les ordres de base à votre chien sur WikiHow.

Couple de personnes âgées sur un banc face à la mer en train de promener leur chien
Source : Pixabay

Promener régulièrement son chien d’appartement

Avoir un chien en studio est possible, à condition de ne pas zapper l’étape promenade. Et attention, hors de question de limiter à 10min de tour du pâté de maisons, une fois par jour ! C’est pourquoi il si important de se demander comment s’occuper d’un chien en appartement avant de franchir le pas et d’adopter. Il faut avoir bien conscience de ce que cette action implique. Vous devez promener votre chien régulièrement dans la journée, avec une ou deux promenades d’au moins 30min.

Il faut en effet lui laisser le temps de se dégourdir les pattes, de se fatiguer, de faire ses besoins… Mais aussi de découvrir de nouveaux lieux, de nouvelles odeurs ou de nouvelles personnes, afin que ses sens puissent être stimulés. Sinon, votre chien risque de s’ennuyer, et c’est là qu’il sera le plus susceptible de faire des bêtises.

Lorsque l’on est décidé à prendre un chien en appartement, il faut donc être prêt à adapter son planning en fonction. En se levant un peu plus tôt le matin par exemple, ou en se dégageant du temps libre le soir pour une longue promenade, même en cas de pluie !

Chiot labrador avec collier rouge et gamelle d'eau en fond
Source : Unsplash

Avoir un chien en appartement et travailler

Quels conseils suivre lorsque l’on a un chien en appartement et que l’on travaille ? C’est bien entendu le cas d’un grand nombre de personnes ; pour autant, enfermer son chien seul durant la journée entière n’est pas la solution optimale.

Comment ne pas laisser son chien seul toute la journée ?

Un chien qui reste enfermé dans un appartement 8 ou 9h non-stop risque de s’ennuyer et de se sentir délaissé. Et surtout, cela fait tout de même une longue période où il est censé pouvoir se retenir ! Selon la nature de votre travail, peut-être est-il envisageable de prendre votre chien avec vous ? Sinon, essayez d’adapter les emplois du temps des habitants de l’appartement au mieux, de façon à ce qu’il y ait toujours quelqu’un qui puisse venir s’occuper du chien en milieu de journée, lors de la pause repas.

Une autre solution, qui rencontre un certain succès en ce moment, c’est de faire appel aux services d’un dog-sitter. Une personne qui aurait accès à votre domicile pour venir jouer avec votre chien et le sortir. Un bon moyen de prendre soin de votre animal de compagnie, même en étant au travail, et d’avoir ainsi un chien heureux en appartement !

Chien blanc et marron derrière une fenêtre avec un air triste
Source : Unsplash

Apprendre à votre chien à supporter la solitude

Même si quelqu’un vient prendre soin de votre chien à mi-journée, celui-ci devra rester seul durant la matinée et l’après-midi. Il ne doit pas considérer ces moments comme une punition, ni les vivre avec angoisse. Il est donc très important d’apprendre à votre chien, dès son plus jeune âge, à rester seul de temps en temps.

Pour cela, vous devez procéder de manière progressive, en augmentant peu à peu la durée de vos absences. Enfin, évitez d’accorder trop d’attention à votre chien au moment de votre départ, afin qu’il considère ceci de façon banale, sans trop s’en préoccuper.

Prévoir des occupations pour son chien

Avant de partir de chez vous, essayez de faire une longue promenade avec votre chien. Il pourra ainsi bien profiter de votre présence, se défouler et faire ses besoins avant votre départ. Une fois de retour chez vous, il passera donc sans aucun doute quelques heures à dormir tranquillement.

Lorsque l’on veut adopter un chien en appartement, il faut penser que cet espace sera également son lieu de vie. Il faut lui prévoir une zone où il pourra dormir, une où il pourra manger et une où il pourra jouer ! Avant de vous absenter, vérifiez toujours que la gamelle d’eau de votre chien est pleine, il doit pouvoir s’hydrater régulièrement au cours de la journée.

Si vous avez peur de manquer à votre chien durant la journée, vous pouvez laisser une radio allumée afin de créer un fond sonore, ce qui rassura votre chien… Mais cette solution n’est sans doute pas la meilleure en termes d’économie d’énergie ! Le mieux reste encore de lui offrir un vieux vêtement vous appartenant, contre lequel il pourra se blottir : sentir votre odeur sera pour lui une source de réconfort, comme si vous étiez encore un peu avec lui.

 

En somme, à la question « Peut-on avoir un chien en appartement ? », la réponse est oui ! Mais élever un chien en appartement demande quelques « sacrifices » ou tout du moins de revoir son rythme de vie. Votre nouveau compagnon doit en effet faire partie intégrante de votre quotidien, vous devez lui accorder énormément de temps et d’amour. En retour, celui-ci deviendra bien vite le plus fidèle de vos amis !