Races de chien

7 races de chien qui ne grandissent pas

Après avoir longuement réfléchi et pesé le pour et le contre, vous êtes à présent décidé à accueillir un nouveau compagnon au sein de votre foyer. Vous n’avez encore pas choisi la race, mais vous savez déjà que vous voulez un petit chien qui ne grandit pas. Vous voulez pouvoir l’emmener facilement avec vous sans changer pour autant de voiture, vous voulez que les enfants puissent le promener sans danger, ou vous voulez juste avoir un chien mignon qui ne grandit pas. Quelles que soient les raisons, une fois fixé ce critère de la taille, vous avez encore l’embarras du choix. Vous allez donc choisir votre chien selon la couleur, la longueur et la texture de son pelage, sa morphologie, son caractère, mais aussi selon votre mode de vie. Si certains petits chiens sont dynamiques et sportifs, d’autres sont un peu plus casaniers. Certains ont besoin d’espace, même s’ils sont de petite taille, et d’autres se plaisent très bien en appartement. Pour vous aider à affiner votre choix, nous vous avons sélectionné 7 races de chiens qui ne grandissent pas trop.

Le Westie

Le westie, ou West Highland White Terrier, est un petit chien plein de vitalité. Cet ancien chasseur de renards et lapins fait partie de la famille des terriers, avec le Cairn Terrier, son proche cousin. Vif, intelligent, curieux, résistant, indépendant, le westie vit autant en appartement qu’en maison, et quelques bonnes promenades régulières lui conviennent. Il vous accompagnera aussi volontiers durant votre jogging. Affectueux, joueur et sociable, il est un très bon compagnon pour les enfants. Sa tête toute ronde très expressive et ses yeux en bouton de culotte vous feront peut-être craquer, pour ce toutou de 28 centimètres et 5 kilos. À savoir : le westie a besoin d’une visite régulière chez le toiletteur, pour une épilation. En effet, le poil du westie ne se rase pas, mais il s’épile, ce qui demande une certaine compétence. Pour l’anecdote, la coupe du westie s’appelle une “coupe Teddy”.

Le Papillon, ou épagneul nain

Le papillon s’adapte et sera aussi heureux en appartement qu’en maison. C’est un chien qui ne grandit pas beaucoup puisqu’il mesure, lui aussi, 28 centimètres, pour 5 kilos environ. Affectueux, intelligent et docile, le papillon est un chien facile à vivre. Son pelage soyeux s’entretient facilement par un petit brossage quotidien et un bain de temps en temps. Il est intéressant de souligner que l’épagneul continental est inodore et ne “sent pas le chien”, même quand il est mouillé. Ce chien au petit gabarit a aussi la réputation d’être un bon chien de garde.

Le Chihuahua

On ne peut parler de race de chien qui ne grandit pas sans évoquer le chihuahua. En effet, il s’agit du plus petit chien au monde. Le chihuahua est quasiment un chien de poche, ce qui lui a valu parfois d’être transformé en accessoire de mode. Il mesure à peine 20 centimètres et ne pèse que de 1 à 3 kilos. Cela n’en fait pas une petite chose fragile pour autant. Monsieur a son petit caractère. Il peut se montrer têtu, et sa petite taille ne doit pas être une excuse à une mauvaise éducation. Très affectueux et câlin, il peut passer des heures sur les genoux. Curieux et joueur, il est sociable avec les autres chiens, et aussi avec les humains, à condition d’avoir été correctement sociabilisé. Le chihuahua peut avoir des poils longs ou courts, mais toujours faciles à entretenir. Il se plaît en appartement, car il n’a pas besoin de beaucoup d’espace.

Le Pinscher nain

Le pinscher nain a toutes les qualités du chien de famille. Loyal, fidèle, affectueux, dynamique, joueur, sociable, il est le compagnon idéal des enfants comme des adultes. Son pelage facile à entretenir en fait un chien pratique, qui demande peu d’entretien. Du haut de ses 25 centimètres et avec son poids maximal de 4 à 5 kilos, il peut faire partie de toutes vos aventures.

Le Yorkshire Terrier

Le Yorkshire Terrier est le plus petit chien de la famille des terriers, puisqu’il mesure moins de 20 centimètres et pèse moins de 4 kilos. Bien qu’il soit nerveux et dynamique, il n’a pas un grand besoin d’exercice et s’adapte très bien en appartement. Mais rassurez-vous, c’est un petit aventurier et le jardin de la maison lui plaît aussi beaucoup. Son poil long et fin doit être brossé quotidiennement, mais étant donné sa petite taille, cela ne prend que quelques minutes ! Le Yorkshire est très affectueux, et demande également beaucoup d’affection. Si vous avez envie de câliner une petite boule de poils qui ne grandit pas, le Yorkshire peut être un bon choix.

Le Shih-Tzu

Le Shih-Tzu est aussi un chien qui ne grandit pas. Sa taille sera toujours inférieure à 27 centimètres, pour un poids compris entre 4,5 et 7 kilos. Le Shih-Tzu est l’une des quatre races de chiens tibétains, avec le Lhassa Apso, l’épagneul tibétain et le terrier tibétain. Il est le chien de compagnie idéal, qui adore la compagnie des enfants et s’entend avec tout le monde, même avec les chats. Il est calme mais a besoin d’exercices. Il ne faut donc pas hésiter à l’emmener se défouler. Enfin, le shih-tzu manque un peu de docilité et aime faire à sa guise, son maître devra pourtant rester ferme s’il veut en faire un chien sortable et bien élevé. Les longs poils du shih-tzu nécessitent un brossage soigneux et régulier. Les toiletteurs proposent une multitude de coupes différentes pour cette race de petit chien, alors vous pouvez varier les plaisirs, et avoir chaque fois un chien avec un look différent.

Le Pomsky

Le pomsky est le fruit du croisement entre un Loulou de Poméranie et un Husky Sibérien, d’où son nom. Cette race est très récente puisqu’elle est apparue au début de notre siècle et n’est pas encore reconnue par la Fédération Cynologique Internationale. Les standards de la race ne sont pas encore établis et le pomsky peut actuellement mesurer de 20 à 40 centimètres, selon les croisements effectués. Il est donc fortement conseillé de choisir votre pomsky chez un éleveur qui connaît bien cette nouvelle race. L’idée était d’obtenir un husky de petite taille, et le résultat est là, ce petit chien est craquant. Il demande toutefois de la part de son maître un peu de fermeté et un minimum d’autorité. Affectueux, intelligent et joueur, il semble cependant ne pas être très attiré par les jeunes enfants.

Il existe des dizaines de races de chiens qui ne grandissent pas, et le choix peut devenir cornélien. Qu’il soit petit ou grand, veillez surtout à choisir un chien qui vous correspond. Presque tous les petits chiens s’adaptent en appartement, même si certains réclament plus de sorties que d’autres. Certains sont plus dociles, plus calmes et plus faciles à éduquer que d’autres. Prenez le temps de réfléchir, pour être sûr de faire le bon choix.

A lire également : Vivre avec un chien